Naturopathie : tout savoir sur les plantes médicinales

Naturopathie : tout savoir sur les plantes médicinales

23 mars 2021 0 Par Eva

En matière de la naturopathie, la phytothérapie ou l’utilisation des plantes médicinales pour se soigner est de nos jours devenue très connue. En effet, cette ancienne pratique procure de nombreux avantages sur la santé ainsi que sur le bien-être quotidien. De ce fait, l’usage des plantes médicinales devient de plus en plus recommandé en matière de naturopathie. Toutefois, il reste primordial de savoir ses fonctionnements pour une bonne pratique. Le point.

Les principes de l’utilisation des plantes médicinales

La phytothérapie est une pratique ancestrale consistant à utiliser des plantes pour des fins thérapeutiques. Cela consiste donc à exploiter une plante entière ou quelques parties de la plante pour soigner ou prévenir une maladie. D’ailleurs, il est possible de s’en procurer sans prescription médicale. Cherchez sur internet pour en savoir plus sur les produits et vos besoins. En outre, il est également possible de faire usage de ces plantes en tant que compléments alimentaires.

Généralement, on peut utiliser toutes les parties de la plante, les feuilles, les tiges, et même les racines de la plante ont chacun leurs vertus. Pour son mode d’utilisation, il existe de nombreuses méthodes possibles.

Utilisation des plantes médicinales en infusion

L’usage des plantes médicinales en infusion est la plus connue de toutes les méthodes. En effet, cela consiste à mettre la plante dans l’eau bouillante. Plus précisément, cela consiste à une préparation de tisane. D’habitude, l’utilisation par infusion se fait par les fleurs et les feuilles de la plante. Cependant, dans certains cas, il est également possible de pratiquer l’infusion avec les racines. La durée maximum de conservation de l’infusion est 48 heures en réfrigérateur.

Il existe également l’infusion à l’huile froide. Pour le faire, il faut couvrir d’huile le bocal rempli de plantes médicinales. Vous pouvez de temps à temps renouveler les plantes afin d’obtenir une grande ténacité de principe actif. En outre, vous pouvez également faire une infusion avec des huiles chaudes pour obtenir une crème ou des huiles de massage. Pour avoir ce produit, il faut faire un bain-marie d’huiles sur un feu doux pour infuser la plante. D’ailleurs, n’hésitez pas à nous contacter pour plus de conseils et pour choisir des plantes médicinales utilisables en infusion.

Utilisation des plantes médicinales par macération

La macération consista à immerger la plante dans une solution durant plusieurs heures. Pour le choix de la solution à utiliser, il faut choisir en fonction de la plante à utiliser. En effet, il est possible d’utiliser de l’eau, de l’alcool, de la glycérine ou autres. En effet, vous pouvez nous contacter pour obtenir votre plante médicinale et avoir des conseils sur la solution à utiliser avec.

Utilisation des plantes médicinales par décoction

La pratique de décoction est réservée aux racines et les écorces des plantes. Cela consiste à la mise en poudre de la plante à l’aide d’un mixeur ou d’un moulin. Après, il faut mettre la poudre obtenue dans un bocal rempli d’eau froide. Il reste après à bouillir les récipients sur un feu doux jusqu’à ce que l’eau se diminue d’un tiers. Vous le filtrez après à peu près une heure de refroidissement. Vous pouvez conserver le produit pendant trois jours en réfrigérateur.

Utilisation des plantes médicinales par compression et le cataplasme

Les plantes médicinales par compression sont utilisées pour traiter les douleurs. Cela consiste donc à mouiller un linge dans le produit obtenu par infusion ou décoction des plantes. Il vous reste après à appliquer le linge sur la partie douloureuse de votre corps. De même pour le cataplasme. La différence, c’est qu’on utilise directement des plantes hachées et chauffées sur le linge à placer sur la partie douloureux.

Il faut savoir qu’il existe de nombreuses façons d’utiliser les plantes médicinales. Pour cela, vous pouvez demander aux commerçants des plantes médicinales la mode d’utilisation de la plante que vous achetez.